Danse au Sénégal avec la ligue de l’enseignement – projet 2018

Danse au Sénégal

La compagnie Filament s’associe à la ligue de l’enseignement 54 pour développer un projet interculturel d’échange artistique. L’objet de ce projet est de créer un espace de rencontre et de découverte par la danse et développer un projet collectif et culturel d’éducation au développement. Permettre à un groupe de jeunes français de Meurthe-et-Moselle et un groupe de jeunes sénégalais de Saint-Louis de se rencontrer et de construire ensemble un projet culturel. Nous allons nous appuyer sur la dernière création de la Compagnie « Souvenir d’un faune ». 

Concept artistique et pédagogique

La danse nous est apparue comme une évidence comme support artistique à une rencontre de jeunes de pays différents.… S’inscrivant dans l’ensemble des modes de communication gestuelle non verbale, la danse donne à penser selon la logique des sensations. Le mouvement du corps, les émotions qu’ils dégagent sont intemporelles et universelles. Un moyen de s’émanciper, de communiquer, de découvrir une culture, un peuple car il n’existe pas une danse mais des danses ; chacune répondant à des codes et des techniques particulières (danse classique, danse traditionnelle, danse jazz…). Au-delà des considérations pédagogiques et techniques, nous pensons que la danse est un art accessible à toutes et à tous.

Objectifs artistiques :

– Favoriser l’expression corporelle d’un public jeune amateur

– Mutualiser des démarches pédagogiques et des situations d’apprentissage autour d’une discipline

artistique : la danse

– Favoriser l’ouverture culturelle sur de nouvelles pratiques et promouvoir la diversité

– Permettre l’appropriation d’une oeuvre artistique du 20ème siècle et la rencontre entre danseurs

amateurs et un chorégraphe et des danseurs professionnels

Objectifs pédagogiques :

– Permettre à un groupe de jeunes français de Meurthe-et-Moselle et un groupe de jeunes sénégalais

de Saint-Louis de se rencontrer et de construire ensemble un projet culturel

– Favoriser l’engagement des jeunes dans une démarche de projet à l’international

– Sensibiliser les jeunes à des thématiques sociales : l’émancipation de la femme et les rapports

hommes-femmes

– Faire évoluer les mentalités et développer l’esprit critique